52 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x5q6rop Ces dix dernières années, les magistrats français ont reçu de nombreuses plaintes accusant des matons de maltraitance. Mais les condamnations sont rares. Pour l’administration pénitentiaire, il n’existe que deux formes de violence en prison : les agressions entre détenus et celles à l’encontre des gardiens. Cependant, les sévices exercés par certains surveillants à l’encontre de prisonniers sont passés sous silence. Ces derniers doivent prouver ce qu’ils avancent tandis que les agents de l’Etat sont crus sur parole. Pourtant, certains osent dénoncer leurs collègues.