00 min •
5/5 (1)


Auparavant, l’homme n’usait que de ses forces pour survivre. Pour se nourrir, il partait chasser pour abattre des animaux. Il ne se servait que des outils à base de bois et de pierre dans leurs états d’origine. Peu à peu, il s’est rendu compte du besoin de les améliorer. Il commençait alors à se lancer dans la création de toute sorte d’armes. Dans le même but de survivre face aux attaques des ennemis, il créa des armes qui pourraient les atteindre à distance. Ce contexte donna naissance aux armes de trait : des armes basées sur le fait de lancer un projectile à l’aide d’un instrument. Par ailleurs, depuis quelques années, certaines personnes veulent revivre ces instants de chasse. Pour ce faire, elles ont apporté une touche de modernité dans leurs ouvrages en matière d’équipements de chasse.

Qu’est-ce qu’un lance-pierre ?

Le lance pierre est classé parmi les armes de trait. Plus précisément, il est composé de trois éléments : deux branches reprenant la forme de la lettre « Y », une bande souple et deux bandes élastiques. Attachées aux deux extrémités des branches, les deux bandes élastiques se relient grâce à la bande souple. Cette dernière est en général réalisée à partir d’une matière en cuir. Pour s’en servir, il faut maintenir un caillou par deux doigts, sur la bande en cuir, avant d’étirer la bande élastique vers l’arrière. Pour viser une cible, il faut la cadrer au milieu des deux branches. Ensuite, il faut relâcher l’élastique. La distance parcourue par le projectile et la vitesse du lancement dépendent de la force qu’on exerce sur l’allongement de l’élastique.

L’histoire du lance-pierre

À l’origine, l’idée de la création de cette arme était fondée sur le même système que celui du lancement de projectiles, un matériau solide et extensible. Il correspond au développement de la science chimique portant sur le caoutchouc. L’apparition de cet outil est alors reliée à l’époque où Édouard Michelin a inventé les pneus démontables. À l’intérieur de ces pneus, l’inventeur avait inséré une chambre à air. En effet, cette dernière pouvait être séparée du pneu. Ainsi, elle était employée pour fabriquer les bandes élastiques.

L’utilité d’un lance-pierre

Si l’on s’en sert comme une arme, il est clair qu’il demeure inefficace. On peut constater ce fait si l’on se réfère aux autres armes qui sont, de nos jours, de plus en plus modernisées. Pour une attaque à distance, des armes à feu sont à notre disposition. Cependant, les civiles utilisent cette arme pour affronter les forces de l’armée en cas de débrayage. Elle est également employée pour le loisir des enfants… et même des adultes. En dehors de ce fait, le lance pierre de chasse est exploité dans le domaine du rabattage d’animaux, notamment des oiseaux. Cette pratique est surtout adoptée en Afrique. Il peut également nous être utile en termes de pêche à la ligne. Dans cette circonstance, elle est employée pour lancer les appâts dans l’eau, de façon précise. C’est aussi un outil destiné à l’usage dans la pratique sportive suivant les mêmes principes que le tir à l’arc. De ce fait, il est fabriqué de façon artisanale. Dans certains pays, on organise même des championnats mettant cette arme à l’honneur.