49 min •
Ce docu n'a pas de note
Filatures, écoutes téléphoniques, rétribution d’informateurs, le métier de paparazzi ressemble de plus en plus à celui de détective privé. Les meilleurs clichés se négocient des dizaines, voire des centaines de milliers d’euros. Les méthodes peu orthodoxes de photographes sans scrupules entrainent parfois des dérives, comme en Grande-Bretagne où « News of the World », un tabloïd très trash, a mis sur écoute de nombreuses célébrités. Après la révélation de ce scandale, un journaliste et un détective ont été incarcérés, et la direction du journal a dû démissionner. En Italie, un paparazzi a réussi à déstabiliser Silvio Berlusconi en révélant la présence de prostituées dans sa villa en Sardaigne. Documentaire réalisé par Romain Bolzinger, montage de Franck Zahler pour Spécial Investigation, Canal +