47 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x40l19i Les Cent Jours devaient être une période de reconquête pour Napoléon Ier qui, à la tête de sa Grande Armée, tenta de battre les Anglais coalisés aux Prussiens en Belgique, dans la morne plaine de Waterloo. 120 000 hommes pour le Corse, plus de 200 000 du côté opposé. Le 18 juin 1815, Napoléon tente de rompre l’infanterie de Wellington adossée à Waterloo, mais Blücher prend ses troupes à revers. C’est la plus grande défaite de l’empereur.