25 min •
Ce docu n'a pas de note Le bouddhisme a trouvé au Japon sa forme la plus pure avec le zen, qui met l’accent sur le vide, comme un principe à la fois spirituel et esthétique. À Kyoto, le célèbre temple de Daitoku-ji et ses jardins constituent un hymne à la nature. Cette dernière joue le rôle d’intermédiaire entre le profane et le sacré, le visible et l’invisible, dans une quête suprême d’harmonie et de beauté. Documentaire disponible jusqu’au 26/03/2021.