45 min •
Le groupe Bilderberg n’a aucune légitimité démocratique ; il dirige, il impose des vues sans aucune légitimité issue du suffrage universel ; donc un dénie de démocratie complet. Les représentants des Bilderberg obéissent aux trois pivots de l’idéologie maçonnique : nominalisme (on dit qu’il n’y a pas de vérité, chacun a sa vérité, qui est évolutive), naturalisme (il n’y a pas de religion révélée), primauté de l’homme (l’homme est le centre de toute chose) ». David Rockefeller, est le fondateur du Groupe Bilderberg. La structure organisationnelle du groupe Bilderberg est relativement simple. Il existe un comité directeur, formé d’une trentaine d’individus, et ce comité élit un président pour un mandat d’un an. Avec l’aide du comité directeur, le président élabore le programme de la conférence annuelle et sélectionne les participants. Un Secrétaire exécutif travaille sous l’autorité du président. Le président actuel est Henri de Castries, PDG du groupe mondial d’assurances AXA. Chaque rencontre annuelle réunit une centaine d’invités. Cela dit, les seuls véritables membres de Bilderberg sont ceux qui siègent sur le comité directeur. Les invités aux conférences ne sont pas considérés comme des membres.