Alors que le plaisir féminin occupe une place de plus en plus importante dans la chanson pop, comment les femmes reçoivent-elles ces messages de « sexualité positive » et sans tabou ? Éléments de réponse dans ce documentaire qui célèbre l’intime.

Elles se réapproprient leur corps qu’elles mettent en scène avec liberté, et n’hésitent plus à évoquer des sujets tels que la jouissance féminine. Des stars à l’image de Rihanna chantent leur sexualité et parsèment leurs singles de messages féministes, tandis que Cardi B, Liza Monet ou encore Megan Thee Stallion dénoncent en musique la ceinture de chasteté imposée aux femmes par la société. C’est pourtant à travers la musique pop notamment que le désir et le plaisir féminins ont fait des entrées fracassantes dans la sphère publique : les soupirs provocateurs de Jane Birkin, les gestes de masturbation de Madonna et la très évocatrice chanson « Love to Love You Baby » de Donna Summer ont déjà fait couler beaucoup d’encre.

Sexualité positive
Avec l’aide d’artistes et de personnalités engagées telles que la journaliste et écrivaine Leïla Slimani, la romancière allemande Mithu Sanyal ou encore la journaliste britannique Laurie Penny, la réalisatrice Nicole Blacha interroge les représentations qui naissent de l’expression du plaisir féminin dans la pop. Comment la « sexualité positive » (ou « sexpositivité »), un courant qui prône une sexualité libérée et sans tabou, est-elle entendue par les jeunes amateurs de musique pop ? Et comment les femmes se retrouvent-elles dans cette façon d’exprimer le plaisir ? Un périple électrique à travers la célébration de l’intime féminin.

Documentaire de Nicole Blacha (Allemagne, 2022, 52mn)

Disponible jusqu’au 02/07/2023
é

Abonnez-vous à la chaîne ARTE https://www.youtube.com/channel/UCwI-JbGNsojunnHbFAc0M4Q/?sub_confirmation=1

Suivez-nous sur les réseaux !
Facebook : http://www.facebook.com/artetv
Twitter : http://www.twitter.com/artefr
Instagram : https://www.instagram.com/artefr