75 min •
Deux hommes et deux femmes, de 77 à 90 ans, libérés du jugement d’autrui, entrelacent leur art de vieillir dans une plénitude inattendue. D’un autre côté, les parents de l’auteur vivent une vieillesse douloureuse, sous l’empire de la maladie. Dans cet entre-deux, entre peine et plénitude, le film se fraye un passage et se propose de balayer l’idée reçue que la vieillesse est un naufrage. Il donne à voir, tout simplement, qu’elle peut être un très bel âge.