84 min •
Ce docu n'a pas de note Le 8 mai 2002, à Karachi, au Pakistan, un attentat tue onze employés de la Direction des constructions navales de Cherbourg (DCN). Aussitôt, l’organisation terroriste Al-Qaïda est désignée comme responsable. Dix ans après, l’enquête a fait surgir, grâce aux révélations de la presse et aux investigations du juge antiterroriste Marc Trévidic, une seconde affaire : un éventuel financement illicite lors de la campagne présidentielle de 1995 d’Édouard Balladur. Après trois ans d’enquête, les juges du pôle anti-corruption du tribunal de Paris ont réussi à percer les secrets de l’un des plus grands détournements d’argent gouvernemental sur des ventes d’armes.