24 min •
Ce docu n'a pas de note

Ils sont 40000 en Israël : Erythréens, Soudanais, Nigérians. Ils sont entrés illégalement dans le pays il y a une dizaine d’années, après avoir traversé le désert et franchi la frontière avec l’Egypte. Depuis ils vivent ici, sans aucun droit ni perspective. Ils viennent de zones de guerre donc sont inexpulsables. Mais Israël n’accorde quasiment pas de statut de réfugié à des migrants non-juifs.

Pour les aider, Rotem Genossar a créé un club d’athlétisme, Hasimta, « le passage » en hébreu. Il entraîne environ 80 athlètes de 6 à 22 ans, tous venus d’Afrique. Son objectif : leur donner un statut, une image positive, et pourquoi pas, un jour, des papiers. Il a obtenu que plusieurs des membres de son club puissent participer aux championnats nationaux, même s’ils n’ont pas la nationalité israélienne. Une victoire contre l’administration. Grâce à leurs résultats sportifs, certains de ses athlètes peuvent toucher une bourse pour faire des études.

Un documentaire de Bethsabée Zarka.