48 min •
Ce docu n'a pas de note Au coeur de la forêt tropicale de Bornéo, en Indonésie, Aurélien Brulé, alias Chanee se consacre à la protection et à la remise en liberté des gibbons, de petits singes arboricoles menacés d’extinction. Aurélien Brulé se passionne depuis l’enfance pour les animaux, plus que pour l’école. Alors qu’il n’a que treize ans, il est embauché dans un zoo en France où il se prend d’affection pour les Gibbons à mains blanches, de petits singes arboricoles menacés d’extinction. Aujourd’hui, Aurélien partage sa vie avec les gibbons. Grâce à sa persévérance, il a pu réunir des fonds pour construire un centre pour la réhabilitation et le sauvetage des gibbons sur l’île de Bornéo, en Indonésie, où les forêts disparaissent à vue d’oeil. Chanee se préoccupe non seulement du sort des gibbons, mais aussi des populations locales dont certaines perdent leur principale source de subsistance. Aurélien et son équipe recueillent des singes blessés, mais aussi des singes domestiqués détenus par des particuliers dans des conditions atroces. Dans le parc national de Bukit Baka-Bukit Raya où il a ouvert un premier sanctuaire, Aurélien Brulé a obtenu des résultats convaincants et réalisé un énorme travail pour permettre à ces animaux de survivre. Plus de 240 gibbons sont maintenant pensionnaires à vie du sanctuaire. Dans d’immenses volières, les singes blessés sont recueillis en attendant d’être réintroduits dans la nature. Ils réapprennent à se nourrir seuls et à sociabiliser avec d’autres singes. Peu à peu, l’équipe réduit les contacts avec les humains jusqu’au moment du grand départ. Avec les années, Kalaweit est devenu le plus grand programme actuel de réhabilitation de gibbons au monde. Mais la victoire reste encore loin pour Chanee. Ce combat de chaque jour, Aurélien Brulé le mène sur le terrain, où il vit avec sa femme et son jeune fils, dans le respect des traditions Dayak, des animaux et de la nature qui l’entoure.\r\n\r\n