45 min •
La Légion étrangère est un corps de l’armée de terre française disposant d’un commandement particulier. La légion est également indépendante du point de vue de son recrutement. Formée en 1831 pour permettre l’incorporation de soldats étrangers dans l’armée française, une partie de ses unités a fait partie, jusqu’en 1962, fin de la période coloniale, du 19e corps d’armée, noyau de l’Armée d’Afrique. L’engagement à la Légion est réservé aux hommes dont l’âge est compris entre 17 ans et 40 ans (dérogation possible) et a compté depuis sa création et jusqu’en 1963 plus de 600 000 soldats dont une majorité d’Allemands, suivi de 3 fois et demi moins d’Italiens, puis de Belges, mais aussi de Français, d’Espagnols et de Suisses. Les légionnaires, aussi appelés les Képis blancs, ont acquis leur notoriété lors des combats menés sur les champs de bataille du monde entier, notamment dans le cadre des conquêtes coloniales, des deux guerres mondiales, et les guerres d’Indochine et d’Algérie. Aujourd’hui, les légionnaires sont présents lors des conflits modernes pour des missions d’aide humanitaire, de protection des populations, de maintien de la paix ou parfois de soutien à des gouvernements étrangers, alliés à la France par des accords, dans les crises de leur pays.