45 min •
Ce docu n'a pas de note https://www.dailymotion.com/embed/video/x641zw3 Depuis le 10 octobre 2008, personne n´a plus vu John Altinger, un sympathique célibataire de 38 ans. Ses amis savent seulement qu´il se rendait à un rendez-vous avec une femme rencontrée sur un site de rencontre en ligne, dans un garage d´un quartier résidentiel d´Edmonton. Des messages suspects indiquent qu´il serait parti avec elle au Costa-Rica. Alertée, la police commence une enquête de disparition, mais bientôt l´unité des homicides prend l´affaire en main. Le garage appartient à Mark Twitchell, un jeune cinéaste qui vient d´y filmer une histoire de meurtre. Celui-ci collabore pleinement avec la police, mais peu à peu il se contredit et les enquêteurs le soupçonnent d´être impliqué dans la disparition, et peut-être même le meurtre de John Altinger. La voiture de la victime est retrouvée, mais toujours pas son corps. Twitchell nie toujours toute implication, mais des indices de plus en plus accablants s´accumulent. Puis c´est le coup de théâtre, un spécialiste informatique de la police récupère un document effacé de l´ordinateur de Twitchell, intitulé « SK Confessions ». Pour les enquêteurs, il n´y a pas de doute : SK veut dire « Serial Killer » (« Tueur en série » en anglais). Ces confessions vont-elles révéler ce qui est réellement arrivé à John Altinger ?