Ce docu n'a pas de note Comment quitter le statut de VTC pour celui de taxi indépendant ?

De nos jours, les métiers de voiture de transport chauffeur ou de taxi ont pris d’énormes propensions. Ainsi, il est possible de passer du statut de VTC au statut de taxi indépendant. Toutefois, un chauffeur VTC devra à nouveau passer l’examen taxi/VTC afin d’entrer en possession de la carte professionnelle taxi et la licence taxi. Découvrez comment procéder.

Obtention de la carte professionnelle taxi 

Afin d’entrer en possession d’une carte professionnelle de taxi en tant que chauffeur VTC, vous devez à nouveau réussir l’examen taxi/VTC organisé mensuellement par la CMA (Association des Métiers et de l’Artisanat) situé dans le département où votre maison est implantée. 

Au fait, les chauffeurs de taxi (ayant travaillé au moins un an) ont la possibilité de solliciter une carte VTC depuis leur lieu de résidence de manière équivalente sans avoir à repasser l’examen taxi/VTC. Néanmoins, les chauffeurs VTC ne peuvent pas demander de carte professionnelle de taxi. 

Tout candidat libre a la possibilité de passer l’examen taxi/VTC. Cependant, il est vivement souhaité à un chauffeur VTC de se faire former dans le métier de taxi. Passerelle vtc vers taxi à travers la formation lui permet d’avoir une bonne maîtrise des épreuves théoriques et pratiques concernant l’examen de passage. Des mois après votre succès à l’examen, vous recevrez une carte professionnelle de taxi.

Obtention de la licence de taxi

Il est également impératif d’avoir une licence de taxi (ou d’un permis de stationnement) pour créer un auto-entrepreneuriat ou évoluer en tant que taxi indépendant. Il existe plusieurs façons d’obtenir votre licence de taxi pour devenir un chauffeur de taxi indépendant. Vous pouvez obtenir la licence à travers la location. Il suffit de vous rapprocher d’un chauffeur de taxi qui est déjà en activité. Vous avez également la possibilité de vous procurer des licences auprès d’autres chauffeurs de taxi.

Les prix oscillent entre 30 000 à 300 000 euros, et ce, en fonction des départements. Vous pouvez effectuer une demande de licence de taxi auprès de la mairie et/ou de votre lieu de résidence. Enfin, vous devez impérativement vous inscrire à une formation de taxi tous les 5 ans. C’est dans le but de continuer à exercer le métier de conducteur de véhicule Taxi

Suivie d’une formation en chauffeur taxi

Suivre une formation est impératif pour changer son statut de VTC pour devenir chauffeur taxi indépendant. Il s’agit de la mobilité professionnelle qui est adressée à tous les candidats désirant changer de secteur.

Pour les chauffeurs VTC conduisant les véhicules de type VTC et qui souhaitent passer au statut de taxi indépendant, ils doivent suivre une formation organisée par des structures compétentes. Ladite formation est sanctionnée par un examen composé de trois épreuves particulières concernant l’examen taxi. On a :

  • L’épreuve G taxi ;
  • L’épreuve F taxi ;
  • L’épreuve d’admission.

Un candidat a néanmoins la possibilité de bénéficier d’une inscription de mobilité professionnelle, malgré trois échecs consécutifs à l’épreuve d’admission. Pour les épreuves dites de mobilité, il dispose de trois. Il faut noter que si le candidat a eu du succès lors des autres épreuves, cette inscription n’inclut pas les épreuves d’admission communes.