Ce docu n'a pas de note Comment économiser sur vos photos de mariage sans DIY ?

Vous êtes en pleins préparatifs de mariage ? Vous avez atteint l’étape cruciale : la question des photos ? Contrairement aux fleurs ou au repas, les photos de votre mariage seront éternelles. Il est donc important qu’elles soient superbes. Faire appel à un photographe de mariage professionnel est alors le seul moyen d’obtenir des photos de haute qualité. Des clichés incomparables qui immortaliseront chaque moment de votre journée. En général, 10 à 12 % du budget total du mariage est alloué aux photos (et aux vidéos, le cas échéant). Néanmoins, il est possible d’optimiser cette dépense sans renoncer aux services d’un professionnel. Voici plusieurs conseils pour faire des économies sur vos photos de mariage sans vous lancer dans des DIY.

Trouvez un forfait adapté à votre budget

Avant d’engager un photographe, définissez le style et listez les types de photos que vous souhaitez. Portraits, devant des paysages, mises en scène, activités particulières, moments clés à photographier, etc.

Ainsi, vous pourrez chercher un forfait correspondant à vos attentes. Et surtout, vous ne payerez que pour ce dont vous avez effectivement besoin : heures de prestation, séances supplémentaires, intervention de plusieurs photographes, accès aux photos numériques…

Vous ne savez pas quels éléments privilégier ? Consultez des proches qui se sont mariés récemment. Demandez également conseil à des professionnels que vous envisagez d’embaucher, pour savoir si leurs forfaits pourront répondre à vos besoins.

Engagez un photographe local

Deuxièmement, si vous embauchez un photographe local, vous n’aurez pas à payer ses frais de déplacement (ni la durée qui est parfois incluse dans les heures prestées).

En outre, certains lieux de mariage incluent la photographie dans leur forfait. Ce service supplémentaire rend alors la prestation beaucoup plus abordable. Lorsque vous sélectionnez un lieu, pensez donc à vous renseigner au sujet des différents fournisseurs proposés (photographe, musiciens, traiteur, serveurs, etc.).

Évitez d’acheter des tirages et albums au photographe

Certains forfaits de photographes incluent un album photo. Mais si ce n’est pas le cas, évitez de vous précipiter pour en commander un au prestataire choisi. Une fois votre mariage terminé, vous aurez tout le temps (et probablement plus de budget) pour acheter un tel ouvrage. En amont, concentrez-vous plutôt sur l’embauche d’un bon photographe qui prendra de superbes clichés.

Ensuite, vous pourrez commander un livre photo de mariage en ligne lorsque vous aurez à nouveau les moyens. Ce pourrait être une formidable idée de cadeau pour un premier anniversaire de mariage par exemple ! Il vous suffit de demander les formats numériques de vos photos au photographe, puis de les agencer dans un album. Puisque la manipulation se fait en ligne, elle est très facile et rapide, avec un large choix de personnalisations.

Organisez tout l’événement au même endroit

Ensuite, vous pouvez facilement économiser sur la prestation du photographe en limitant ses heures de présence. Pour cela, une astuce consiste à organiser la cérémonie et la réception au même endroit. Cela évite la facturation du déplacement d’un lieu à l’autre.

Par extension, la suppression des trajets vous laissera plus de temps pour prendre des portraits, des photos de groupes, des clichés des invités en plein cocktail, etc.

En bonus, vous économiserez également sur le transport, les locations et autres frais des lieux.

Limitez la prestation du début de la cérémonie et au milieu de la réception

Dans la même idée, il est possible de réduire considérablement les horaires du photographe en lui demandant de ne couvrir que la cérémonie, le vin d’honneur et la première moitié de la réception. Cela lui permettra d’immortaliser tous les moments les plus importants, sans rester plus de temps que nécessaire. De manière générale, photographier les mariés et les invités jusqu’au milieu de la réception est amplement suffisant pour avoir de beaux souvenirs de la fête.

Déterminez donc le nombre d’heures dont vous aurez besoin, jusqu’à la fin de la première danse des mariés. Après cette étape traditionnelle, les photos professionnelles ne sont plus aussi cruciales. Pour finir, communiquez cette durée estimée au photographe le plus tôt possible. Il ajustera alors son devis en conséquence.