32 min •
Ce docu n'a pas de note

En France, les confrontations entre les adeptes de la vènerie et les anti-chasse à courre se multiplient. Sur le terrain, les opposants essaient de documenter cette pratique qu’ils qualifient de barbare et s’interposent parfois pour protéger les animaux.

Les frictions entre les deux groupes ont poussé la police et la gendarmerie à intervenir en forêt. Sur internet, les vidéos montrent des altercations entre les pros et les antis, illustration d’une crispation profonde autour de cette tradition séculaire.

A l’origine de ce nouveau front de lutte : une vidéo publiée en octobre 2017 d’un incident survenu à Compiègne. Un cerf traqué a trouvé refuge dans le jardin d’une maison d’un quartier pavillonnaire. Devant les voisins et les forces de l’ordre, l’animal est abattu par le chef d’équipage, Alain Drach. La mise à mort de l’animal provoque l’émoi des Compiégnois et est largement relayé dans la presse. Le chef d’équipage est suspendu ainsi que l’autorisation de chasse pour le reste de son équipe. Sur internet, la vidéo est visionnée plus de 150 000 fois et va nourrir une mobilisation sans précédent contre la vènerie. Depuis l’incident, plusieurs collectifs sont apparus et se coordonnent pour essayer de faire abolir cette pratique.

Reportage disponible jusqu’au 18/03/2022.