43 min •
Ce docu n'a pas de note
Le 31 octobre 2003, après plus de deux ans de lutte, l’usine de textile Brukman a finalement été expropriée légalement. Les ouvriers occupaient les locaux depuis le 18 décembre 2001, après la fuite de leurs patrons. Ils gèrent maintenant eux-même leur entreprise. De nombreuses manifestations de soutien aux ouvriers s’étaient organisées en Argentine et dans le monde. Parce que se sont en majorité des femmes, parce qu’elles ont démontré comment on peut arrêter le chômage, parce qu’elles ont été évacuées des locaux à trois reprises et qu’elles n’ont jamais cédé, ces ouvrières de Brukman, avec leurs tabliers bleu ciel, sont devenues le symbole du courage de l’Argentine. Valeria Selinger, la réalisatrice, elle-même argentine, est retournée dans son pays pour filmer la terrible crise économique qui le frappe. Elle insiste sur les nombreuses manifestations, qui à l’instar du témoignage des ouvriers Brukman, montrent que les Argentins ne désarment pas. Un film de Valeria Selinger. Production: 5ème Planète.