42 min •
Ce docu n'a pas de note Dans le nord de la Birmanie, des villageois reconstruisent chaque année le pont de bambou qui les relie à la terre ferme, emporté par les crues du fleuve Irrawaddy. Le pont, frêle construction qui compte parmi les plus longues de ce type au monde, ne comprend ni clou ni métal. Fait de tiges de bambou entrelacées, il est balayé chaque année par les crues estivales du fleuve Irrawaddy. Dans le nord de la Birmanie, le village de Sin Kin,  alors accessible uniquement par bateau, connaît des difficultés d’approvisionnement. En hiver, lorsque le niveau du fleuve baisse, les habitants récoltent des bambous et s’attellent tous ensemble à la reconstruction du pont. Un documentaire de Martin Schacht, disponible jusqu’au 29/01/2021