00 min •
3/5 (2)


Etymologiquement, le style vient du latin stilus, mot latin désignant un instrument de fer ou d’os qui servait à écrire. Par glissement métonymique de l’instrument à son résultat, le style finit par désigner la manière d’écrire. Une écriture se distingue en effet très vite par l’ensemble de ses traits expressifs, qui façonnent la singularité d’un auteur. Le style traduit une vision, c’est la porte d’entrée à un univers. Il faut donc lui accorder une attention particulière. Heureusement, cette capacité à trouver la forme adéquate à son propos, celle qui va accrocher l’attention du lecteur, n’est pas qu’une affaire du talent : le style se recherche et se travaille.

Ainsi, Agathe Karella, autrice et formatrice pour les auteurs, a créé plusieurs formations permettant à toutes et tous de s’initier ou de se perfectionner dans l’écriture de roman. Voici d’ailleurs quelques pistes pour améliorer son style.

Rechercher son vocabulaire

Pour perfectionner ses talents littéraires et savoir comment améliorer son style d’écriture, il faut en premier lieu connaître les bons outils; et le premier outil d’un écrivain est la richesse de son vocabulaire. C’est ce qui va lui permettre d’atteindre le plus précisément possible l’effet voulu. Efforcez-vous donc de ne jamais choisir la facilité du premier mot venu : faites des recherches, griffonnez, essayez, testez, jusqu’à trouver le mot juste, celui qui traduit au mieux ce que vous souhaitez exprimer, l’effet que vous recherchez.

Pour cela, en plus de lire autant que possible pour enrichir votre vocabulaire, équipez-vous d’un dictionnaire, et notamment d’un dictionnaire de synonymes. Chaque mot doit être choisi avec minutie et ne saurait se trouver là par hasard. Si vous relisez votre phrase et qu’elle ne correspond pas à l’idée que vous vous en faites, il faut la reprendre, jusqu’à ce que le résultat vous satisfasse. Enrichir votre vocabulaire est le moyen de parvenir de plus en plus efficacement à la formule recherchée. N’oubliez pas que le talent est avant tout du travail. Mais attention à ne pas tomber dans l’excès de jargon : fiez-vous à votre intuition, à votre sensibilité, et utilisez la technique de visualisation.

Entraînez-vous grâce à l’imitation

Chez l’être humain, l’apprentissage passe par l’imitation. Une façon de trouver son style ou de progresser passe donc par cet exercice qui consiste à imiter un modèle.

Commencez d’abord par observer et repérer ce qui vous plaît dans le style de votre auteur préféré. Prenez des notes, lisez certains passages à voix haute, pour en faire ressortir la force et ressentir le rythme. Vous repérerez alors certaines techniques que vous pourrez utiliser à votre tour pour susciter un effet voulu. Pour vous entraînez, choisissez un passage qui vous plaît. Mettez en évidence ses caractéristiques concernant le rythme, l’utilisation de la ponctuation, l’utilisation du vocabulaire et des figures de style, etc. Puis pastichez l’auteur sur le même exercice. Répétez cela avec d’autres auteurs que vous appréciez, et peu à peu vous prendrez vos distances et ferez émerger votre propre façon d’écrire.

Ne perdez pas de vue que comme toute passion, la rédaction nécessite une pratique régulière.