12 min •
Ce docu n'a pas de note Jusqu’à 50 % de dioxyde d’azote en moins par endroit : entre diminution drastique du trafic routier et aérien, le confinement a nettement amélioré la qualité de l’air en Suisse. A l’heure de la reprise, nombreux sont ceux qui veulent continuer à respirer de l’air frais et sont prêts à changer leurs habitudes, reportage.