26 min •
Ce docu n'a pas de note La vie d’un homme peut être liée à la montagne de manière quasi organique. Pour Edgard Oberson, guide de 63 ans, la passion trace ainsi une ligne, une voie directe dans son existence. Parfois la ligne se fait faille. L’entourage trinque, comme Arno, un de ses fils, qui ne sait pas toujours quoi répondre quand les gens demandent des nouvelles de son père. Absence. Ensemble, ils vont s’attaquer au Miroir d’Argentine, face splendide qui reflète l’ébauche d’une réconciliation. Un documentaire de Jean-Marc Chevillard pour Passe-moi les jumelles.