42 min •
Officiellement, Ariél est contrôleur auprès des autorités sanitaires. Mais comme beaucoup de Cubains, son salaire officiel ne suffit pas pour vivre. Avec ses amis César et Tommy, il s’ingénie donc à dénicher des mecánicas : tout ce qu’on ne peut pas trouver dans les magasins d’État. Il n’est rien que nos mecaniqueros ne puissent se procurer : de l’or pour une couronne dentaire, une robe de soirée pour une fête, des pièces de rechange pour un téléviseur. Les combines tournent vite à l’entreprise familiale.