35 min •
Ce docu n'a pas de note https://vimeo.com/analytika/https://vimeo.com/erika_la_pollution_confisquee Que contenait réellement l’Erika ? Willy Colin et Antoine Placier, journalistes à France 3 Ouest, ont voulu trouver la réponse à cette question qui, visiblement, dérange. Voilà bientôt sept ans, la caméra d’Antoine Placier et de Willy Colin était parmi les premières à porter son regard atterré sur la marée noire de l’Erika. Elle devait rester la plus assidue, continuant à observer, au fil des années, les suites et les conséquences de l’accident, dans ses aspects écologiques, économiques, sanitaires et humains. Au terme de sept années d’enquête, les hommes de France 3 sont arrivés à une certitude : la cuve n° 3 ne contenait pas de fuel n° 2, mais 4.000 tonnes d’un produit mystérieux. Ce pourrait être un hydrocarbure de la famille « STM6 », une pâte épaisse dont la viscosité est différente de celle du fuel. Sa consistance aurait été la cause des déboires mécaniques rencontrés par les dispositifs de pompage mis en œuvre par le plan Polmar, et adaptés aux spécifications déclarées par l’armateur…