13 min •
Ce docu n'a pas de note Au Bhoutan, on s’attend à des moulins à prière, des moines, des temples… Pas à des phallus sur les murs… Et pourtant… Tout commença au 15ème siècle lorsqu’un saint homme venu du Tibet, Drukpa Kunley importa le bouddhisme au Bhoutan d’une manière assez peu orthodoxe. Il utilisait son chibre pour provoquer les habitants du pays en brisant leurs concepts. Comme tout Saint qui se respecte, il laissa, en forme de protection, une tradition de phallus omniprésents et peints sur les murs des habitations. Nous sommes allés à la rencontre des phallus du pays. Au bout de notre premier phallus, un peintre et son pinceau. Plus loin, des chercheurs de shilajit – un produit aphrodisiaque qui coule des falaises – nous ouvre la porte d’un autre monde. Enfin, nous accompagnons la route des pèlerins qui se rendent au monastère de Chime Lakhang pour obtenir bénédiction et espérer enfin avoir un enfant. Autant de prétextes à la rencontre pour dresser le portrait de Drukpa Kunley et d’un Bhoutan inattendu. Un documentaire de Christophe COUSIN.