51 min •
Le Chang Tang, haut plateau situé à plus de 5000 mètres d’altitude dans le Nord du Tibet est une région interdite par l’administration chinoise. Pour y accéder l’ethnologue Michel Peissel et son équipe ont du attendre patiemment les autorisations chinoises puis entreprendre une expédition longue et difficile dans des conditions climatiques extrêmes. Il leur a fallu longer pendant 300 km la face nord de la chaîne himalayenne, puis suivre la vallée du Brahmapoutre et piquer droit vers le nord jusqu’aux monts Kun Lun. Au cours de ce périple de plus de 2400 km, ils ont rencontré des populations nomades jusque là mal connues, découvert des paysages fantastiques et une faune merveilleuse : ânes sauvages (kyangs), antilopes tibétaines, gazelles, loups rouges, grizzlis tibétains et surtout les derniers yaks sauvages…