48 min •
4/5 (2) Un tsunami est créé lorsqu’une grande masse d’eau est déplacée. Cela peut être le cas lors d’un séisme important, d’une magnitude de 6,3 (valeur « seuil » d’après les catalogues de tsunamis disponibles : NOA, catalogue de Novossibirsk, etc) ou plus, lorsque le niveau du plancher océanique le long d’une faille s’abaisse ou s’élève brutalement, lors d’un glissement de terrain côtier ou sous-marin, lors d’un impact par un astéroïde ou une comète ou encore lors d’un retournement d’iceberg. Un fort séisme ne produit pas nécessairement un tsunami : tout dépend de la manière (vitesse, surface, etc.) avec laquelle la topographie sous-marine (bathymétrie) évolue aux alentours de la faille et transmet la déformation à la colonne d’eau au-dessus.