53 min •
Ce docu n'a pas de note Maria est Argentine, elle a l’âge de la maturité. Maria a quitté son pays natal à la fin des années 70, fuyant la dictature militaire sous laquelle sa soeur disparaît avec près de 30 000 autres opposants. Aujourd’hui, elle s’apprête à transmettre cette part manquante d’elle-même, cette absence, cette injustice, ce génocide dans un autoportrait textile qui va aller rejoindre les milliers d’autres qui composent la Couverture Vivante. La Couverture Vivante est une oeuvre monumentale collective de femmes. Dans cette expérience d’art pauvre car non marchand, actuel et interactif, la création en contexte réel est transmutée sur le web et se propage dans une nouvelle dimension de l’expression collective de milliers de singularités au service d’une volonté de paix et de préservation du vivant. A l’heure où l’humanité se retrouve dans l’obligation de répondre au défi de sa propre survie dans les conditions qu’elle a elle-même crée, la Couverture Vivante peut paraître comme une utopie dérisoire. Comme peut l’être la poésie… C’est méconnaître la force d’une idée en mouvement. Un documentaire de Doris Buttignol