53 min •
Pays de sable de vent, d’eau et de feu, l’Égypte antique est une vaste oasis qui s’étend sur les deux rives du Nil aux sources inconnues, des rives de la Méditerranée aux monts secrets de la Nubie, de part et d’autre les déserts du Sahara à l’Ouest et du Sinaï, à l’Est. En ce lieu, est née, à vécu et à disparu la plus étonnante et une des plus vieille des civilisation antiques. C’est pour les besoins d’une religion aujourd’hui éteinte que les plus grands monuments ont été élevés dont les monumentales pyramides du plateau de Gizeh. C’est pour honorer leurs dieux que les temples de Karnak et de Louxor ont été bâtis. C’est de cette religion primitive qu’est né le premier monothéisme de l’histoire de l’humanité, celui que le pharaon Akhenaton et sa femme Néfertiti, instaurèrent à la gloire d’Aton; le soleil. Ainsi, même en disparaissant la civilisation de l’Égypte antique a ensemencé le monde dans lequel nous vivons.