53 min •
C’est une superproduction de la nature… la migration annuelle des animaux sauvages du parc de Serengeti. Avec des millions d’acteurs… une chorégraphie éblouissante… et des rebondissements inattendus. L’épopée des vainqueurs et des perdants… du triomphe et de la tragédie. Tony Sinclair, qui étudie ce spectacle depuis 35 ans, a découvert que c’est l’humble gnou qui y tient le rôle vedette. En fait, le destin du Serengeti tout entier semble dépendre de cet animal à l’apparence pourtant insignifiante. Le coeur de l’Afrique abrite la plus grande concentration de grands mammifères du monde…