50 min •
Il y a des milliers d’années, les hommes de Neandertal vivaient en Europe et en Asie occidentale avant de s’éteindre. Longtemps considérés comme une sous espèce de l’Homo Sapiens, plusieurs théories expliquaient leur disparition. Les scientifiques pensaient notamment que l’apparition de l’homme moderne aurait précipité cette dernière. Pourtant, en 2010, un séquençage ADN permit d’établir qu’il y aurait eu une forme d’hybridation entre les deux espèces.