51 min •
Ce docu n'a pas de note

En trois ans, 120 personnes sont assassinées par une bête étrange et invulnérable. Les plus grands chasseurs du royaume sont tenus en échec. Les bruits les plus étranges courent sur la nature du fauve. Encore aujourd’hui, l’identité de l’animal est source de polémique. Après trois années de terreur, c’est un paysan du pays qui a réussi à abattre le monstre à l’orée d’un bois. S’agissait-il d’un loup, de plusieurs loups ? Certains parlaient alors d’une hyène, d’un chien protégé par une cuirasse et dirigé par un fou sadique, d’un loup-garou, voire d’un singe cynocéphale. Les hypothèses les plus fantaisistes étaient avancées, mais personne alors n’évoquait l’idée d’un tueur en série. La tradition orale et les peurs ancestrales nourrissent la légende qui, mêlée à l’histoire, alimente un mythe encore bien vivant de nos jours. Nous avons demandé à des historiens, psychiatres, graphologues, experts en serial-killers, zoologues et autres scientifiques d’apporter des réponses à cette énigme. Des reconstitutions, un portrait robot de la bête finissent d’amener des éléments de réponse au mystère de la bête du Gévaudan.

Un documentaire réalisé par David Teyssandier.