00 min •
Ce docu n'a pas de note


Nike est l’une des marques de baskets les plus convoitées sur le marché. En version haute, moyenne ou basse, les chaussures de cette marque demeurent les plus populaires et ce, depuis leur création, il y a plus de trente ans. Elle a à son actif une diversité de chaussures aussi incroyables les unes que les autres. Cet article fera un zoom sur une création mythique : la légendaire Air Jordan 1.

Histoire de la Air Jordan 1

L’histoire de la Air Jordan est tout aussi passionnante qu’insolite. Tout a débuté avec Michael Jordan, un jeune étudiant de la Caroline du Nord. Devenu joueur de basketball, il intègre l’équipe des Chicago Bulls en 1984 pour être, par la suite, classé parmi les légendes du basketball grâce à son exceptionnel talent. Suite à la proposition de Tony Vaccaro, commercial de Nike, selon laquelle la star devrait signer un contrat avec Nike pour ne plus porter des baskets quelconques, la marque Jordan naît. Le nom du joueur de la NBA devient alors le nom d’une marque. La première Air Jordan a été créée en Avril 1985 par Peter Moore et coûtait à l’origine 65 dollars. Mais, en raison de son succès incroyable, les revendeurs augmentaient sa valeur de plus de 35 dollars et ceci n’a aucunement empiété sur son écoulement. Toujours en 1985, Cette mythique chaussure a été portée par la légende lors d’un match avec le Coloris Bred. La paire ne respectant pas les couleurs de son équipe, le joueur se voit alors contraint à payer une amende de 5000 dollars, fixée par la NBA. Ce fait n’a pas arrêté les promoteurs de la marque Nike qui payait les amendes afin de faire de la publicité des paires de basket légendaires. Comme pour toutes les chaussures populaires, des contrefaçons ont fait leur apparition sur le marché. Mais plusieurs traits les distinguent des vraies.

Comment reconnaître les vraies Jordan ?

Des fausses chaussures Air Jordan sont disponibles dans les magasins partout dans le monde. Il faudrait donc connaître la différence entre les vraies et les fausses. Le premier signe qui doit vous faire douter est le prix. Si vous trouvez ces chaussures haut de gamme et ce, en couleur rare ou unique à un prix bas, il est sûr à 100% que ce sont des fausses. Aussi, le logo pourrait être un symbole de différenciation. Mais si vous regardez les deux paires (la vraie et la fausse), vous noterez que les copieurs ont fait un bon boulot. Dans ce cas, la différenciation est un peu plus complexe jusqu’à ce que vous apercevez le motif des pièces coupées. La paire originale ne possède pas de guide de couture. De plus, à l’intérieur de la vraie chaussure Jordan 1 se trouve une étiquette avec le logo Jordan Jumpman. La fausse Air Jordan, par contre, l’a, fixée à l’arrière de la languette. Enfin, si vous regardez l’étiquette, la Jordan de contrebande n’a pas le cercle de marque déposée « R ».