47 min •
Ce docu n'a pas de note \r\nLes gladiateurs étaient des combattants professionnels qui s’entrainaient dans une école, le ludus. L’origine des combats de gladiateur de retrouve ches les Étrusques, qui avaient pour coutume de faire des victimes expiatoires parmis les ennemis vaincus en les faisant s’entretuer pour honorer les mânes d’un défunt. Une autre hypothèse donne une origine grecque aux combats de gladiateur : le combat en armes entre membre de la même famille avait pour but d’honorer la mémoire d’un mort. Les plus anciennes représentations de combats rituels en Italie ont été retrouvées en Campanie, province héllénistique, dans des tombes lucaniennes à Paestum, datées entre 370 et 340 av. J.-C. À Rome, le plus ancien combat de gladiateurs mentionné dans les textes se déroule en 264 av. J.-C., sur le Forum Boarium, le marché aux bœufs de Rome, espace à caractère utilitaire et sans prestige situé près de l’extrémité nord du Circus Maximus. Ce combat fut rapidement suivi par de nombreux autres. Ainsi, en 105 av. J.-C., les jeux devinrent publics. Ils seront interdits au ive siècle par l’empereur Constantin Ier, mesure sans effet réel avant la fin du ive siècle. Plus que cette interdiction, c’est l’affaiblissement des villes et la récession économique qui provoquèrent la disparition des gladiateurs.