48 min •
L’image des femmes au volant continue de pâtir des préjugés. Dès l’apparition des premières voitures, la conduite a été réservée aux hommes. Seules les femmes fortunées ont osé prendre le volant. La duchesse d’Uzès fut la première femme à obtenir son permis en 1898, cinq ans après le premier homme. Dans les années 50, les femmes ont enfin commencé à être des clientes potentielles et, dès les années 70, elles sont autant à passer le permis que les hommes. Contrairement aux préjugés, les statistiques l’ont toujours montré : les femmes sont moins impliquées dans les accidents de la route. Neuf candidats sur dix à la récupération du permis sont des hommes.