Se tatouer le visage, c’est choisir. Être marqué à vie pour ne jamais revenir en arrière. C’est une décision profonde, une affirmation de soi-même, un choix irréversible qui marque une vie entière. En optant pour un tatouage facial, on prend position, on définit une identité visuelle qui nous accompagnera pour toujours.

Cependant, cette décision n’est pas à prendre à la légère. Se tatouer le visage, c’est choisir de se distinguer, de se démarquer de la masse, mais c’est également prendre le risque de ne plus pouvoir s’effacer, de ne plus pouvoir revenir en arrière. C’est accepter que chaque regard posé sur soi soit filtré à travers cette marque indélébile.

Certains peuvent voir dans le tatouage facial une forme d’expression ultime de liberté, une manière de revendiquer son individualité avec force et conviction. Pour d’autres, c’est une décision lourde de conséquences, une empreinte permanente qui peut parfois entraver les opportunités futures, tant sur le plan professionnel que social.

YARD dévoile DES VISAGES, premier mini-documentaire sur la pratique du face tattoo en France, Un documentaire réalisé par Hugo Bembi.