50 min •
\r\nEn 1497, après bien des hésitations, le Portugal confie à Vasco de Gama le soin de doubler la pointe de l’Afrique pour ouvrir une nouvelle route vers les Indes. A la tête d’une modeste flotte composée de quatre bateaux et de 150 hommes, l’explorateur appareille de l’anse de Restelo, franchit le Cap de Bonne-Espérance avant de toucher le comptoir de Malindi et de jeter l’ancre devant Calicut, le 20 mai 1498. Afin d’évoquer cette expédition historique, Alain Dayan se rend successivement à Lisbonne et au Cap de Bonne-Espérance, puis rejoint la pointe occidentale de l’Inde. Les lieux ont gardé la trace du passage de Vasco de Gama.