45 min •
Ce docu n'a pas de note Dans le sillage de la mort de Staline, l’Europe devient le théâtre d’une véritable guerre culturelle. Certains espèrent la détente avec l’arrivée en scène de Nikita Khrouchtchev. Dès sa prise de pouvoir, le nouveau chef de l’URSS tente de refaire l’image de son pays en invitant les jeunes du monde entier à faire la fête à Moscou, mais il montre son vrai visage lors de la répression sanglante du soulèvement de Budapest. Les Américains vont renverser le gouvernement communiste du Guatemala, mais ce régime est en fait une pure invention du génie américain du marketing Edward Bernay, qui souhaite protéger les avoirs de ses riches clients producteurs de bananes. Dans les deux camps, la télévision devient un outil de prédilection pour vendre leurs idéologies et leurs valeurs. C’est l’époque du « Kitchen Debate » entre Khrouchtchev et Nixon. La décolonisation et la course à l’indépendance de nombreux pays africains ouvrent la porte à une confrontation entre les deux grands sur le sol de l’Afrique. Cette confrontation à distance se poursuit en orbite autour de la Terre avec le début de la course pour la conquête de l’espace. Enfin, cet épisode se termine sur deux moments très sensibles : la construction du mur de Berlin et la crise des missiles de Cuba.