25 min •
Ce docu n'a pas de note Chaque année, le 16 septembre, des milliers de Mexicains affluent vers la ville de Dolores Hidalgo pour y commémorer l’indépendance. Le jour des morts, dia de los muertos, est la fête la plus importante pour les Mexicains. C’est surtout à Oaxaca, dans le sud du Mexique, où cette ancienne tradition a conservé toute son ampleur, que s’attarde David Yetman. Pendant trois jours, la ville est en liesse et chaque famille rivalise d’ingéniosité et de créativité pour accueillir pendant un jour le retour sur terre de ses chers disparus