47 min
Anciens militaires passés dans le privé, ils protègent entrepreneurs, hommes politiques, bâtiments officiels, dans les zones les plus dangereuses de la planète. Afrique, Moyen-Orient, à chaque fois qu’un pays sombre dans la guerre, des sociétés de sécurité privée sont de la partie. En Côte d’ivoire et en Libye, ce reportage a suivi, au cours de l’année 2011, le parcours de deux français. Le controversé Frédéric Lafont, ex légionnaire aux commandes d’un petit empire de la sécurité privée en Afrique de l’Ouest. À Abidjan, l’État doit parfois recourir à ses services pour le maintien de l’ordre. Et Pierre Marziali, ancien para, fondateur de Secopex, la première société militaire privée française. Le quotidien de ces « têtes brûlées », c’est l’odeur de la poudre, parfois la fortune, mais quelques fois aussi, la mort… Par Stéphane Malterre Montage de Patrice Bazerque.