44 min •
Après la disparition des dinosaures, la Terre a continué d’héberger des animaux géants étonnants pendant près de 60 millions d’années. Des colosses aux proportions incroyables, mais qui eux aussi ont fini par disparaître. Un documentaire exceptionnel nous les présente et tente de comprendre les raisons de leur disparition en suivant les recherches de quatre scientifiques qui traquent leurs restes. Plus étonnant, Le Mystère des géants disparus leur propose de vivre une expérience incroyable: les plonger dans le passé pour faire une rencontre, virtuelle, avec ces animaux hors normes. Ainsi le paléontologue Alex Hastings, passionné de reptiles, étudie depuis des années le titanoboa. L’animal gagne à être connu… mais de loin. Il y a 60 millions d’années, il était le plus grand prédateur terrestre. Ce serpent pouvait atteindre la taille de douze mètres. Des dimensions qui s’expliquent par une température terrestre plus élevée, permettant aux reptiles de se développer. Dans le cadre d’une jungle luxuriante, Alex Hastings va donc se retrouver nez à nez avec un titanoboa virtuel. «C’est un peu terrifiant de se projeter à une époque où l’homme n’aurait pas été l’espèce dominante. Nous n’aurions pas fait de vieux os ici!» Aussi grand et fort soit-il, ce serpent a disparu. Le documentaire essaie de comprendre pourquoi. Une bactérie dans l’eau? Une modification majeure du climat ou du biotope? La question se pose aussi pour les autres géants que nous découvrons: le baluchitère, une espèce qui ressemble à un rhinocéros pouvant atteindre huit mètres de haut et peser vingt tonnes; ou le très dangereux mégalodon, un requin long comme un semi-remorque!