49 min •
Ce docu n'a pas de note Le 15 février 1989 vers 14 h 30, un immeuble du vieux Toulon, la Maison des Têtes, explosait et s’effondrait, faisant 13 morts et 35 blessés. La justice prononce un non-lieu. Pourtant l’enquête comporte de nombreuses zones d’ombre et la version officielle d’une catastrophe due au gaz ne semble pas très crédible… Les familles des victimes ont mené leur propre contre-enquête et recueillis de nombreux témoignages qui relancent la piste, initialement écartée, d’un missile qui aurait échappé au contrôle de la marine nationale. Une enquête de Serge Garde et Karl Zéro. Un missile a-t-il atteint la maison des têtes ? En 2014, le journaliste Max Clanet publie une enquête de 5 ans dans son livre « Blessures de Guerre » : comment l’explosion de la maison des Têtes de Toulon a été étouffée pour raison d’Etat, préfacé par Patrick Poivre d’Arvor. Il explique que certaines informations ont depuis été classées définitivement secret Défense, et qu’elles ne pourront pas être consultées ni divulguées pendant 100 ans. En 2015, Danielle de March-Waller, conseillère municipale d’opposition au moment de l’explosion, demande au président de la république, la levée du « secret Défense »…En vain.