26 min
  Avec l’air, la chaleur, l’humidité et le temps qui passe, les aliments se dégradent. Très vite, levures et bactéries apparaissent. Une seule bactérie peut en donner plus de 33 millions en vingt-quatre heures. Certains modes de conservation des aliments, comme le séchage des pruneaux au soleil, la marinade des anchois dans de l’huile ou l’enroulement de la morue dans du sel, remontent à plus de 400 000 ans. Aujourd’hui, on recourt plus fréquemment à la conserve, la surgélation ou la pasteurisation. Fred, Jamy et Sabine nous font découvrir l’univers de ces micro-organismes qui peuplent discrètement nos aliments et nous expliquent les mille manière de freiner leur prolifération.