55 min •
Ce docu n'a pas de note

À l’inverse de leurs parents, les membres de la 3e génération d’immigrés asiatiques, toujours victimes de discriminations et de racisme, ne comptent plus courber l’échine. Ils dénoncent l’exploitation des travailleurs asiatiques, se lèvent pour les droits civiques, rejoignant les Afro-Américains dans la lutte. La guerre du Viêtnam provoque de vifs remous générationnels.

Années 1960. Les révoltes des jeunesses occidentales gagnent aussi les communautés asiatiques des États-Unis. À l’inverse de leurs parents, les membres de la troisième génération, toujours victimes de discriminations et de racisme, ne comptent plus courber l’échine. Dénonçant l’exploitation des travailleurs asiatiques, ils se lèvent également pour les droits civiques, rejoignant les Afro-Américains dans la lutte. La guerre du Viêtnam provoque quant à elle de vifs remous générationnels au sein des familles.

Le mouvement d’une nation

Multipliant les formes narratives, cette série documentaire, nourrie de captivantes archives, s’essaie aussi à l’animation pour raconter l’histoire de ces « rêveurs », illustres ou inconnus, en quête d’une meilleure destinée. Les cinq épisodes, denses, retracent cent cinquante ans de volonté d’intégration des Asio-Américains, ébranlée par les guerres et le rejet mais marquée aussi par de réelles avancées. Aux conditions de vie d’abord effroyables, à construire des chemins de fer ou à travailler la terre sans salaire décent ni reconnaissance, succèdent les images de succès arrachés par ces communautés longtemps honnies, encore mal aimées. Les interviews de descendants des premiers immigrés, de vétérans de guerre, de militants politiques ou encore de stars de la culture populaire apportent par ailleurs une dimension intimiste à cette fresque, occasion de revisiter la tumultueuse histoire des États-Unis, tout en questionnant nos visions de l’immigration.

Documentaire disponible jusqu’au 28/02/2023.