08 min •
5/5 (1) Les Américains lui ont décerné le titre de dernier dictateur d’Europe. Alexandre LOUKACHENKO, 16 ans à la tête de la Biélorussie, longtemps allié de Moscou et paria en Occident, se présente pour la 4ème fois à sa propre succession. Seulement, cette fois-ci, le dictateur est aux abois. Fâché avec les Russes, qui le traite de « psychopathe à tendance sadique », il se tourne maintenant vers l’Union Européenne, qui exige de lui des élections libres. Mais au pays de Big Brother, le scrutin c’est pour les crétins.