Ce docu n'a pas de note Top 4 des maladies alimentaires les plus courantes chez les chats

Le chat domestique est l’un des animaux de compagnie les plus appréciés par les humains. Leur élevage demande soin et attention, notamment en ce qui concerne leur alimentation. Quand les chats sont mal alimentés, ils peuvent contracter certaines maladies graves, voire mortelles si elles ne sont vite diagnostiquées et rapidement traitées. Quelles sont les maladies alimentaires dont souffrent fréquemment les chats ? Quelles précautions faut-il prendre pour remédier à ces maladies ?

La boulimie 

La boulimie est une maladie alimentaire relativement fréquente chez les chats. Elle arrive lorsque le propriétaire du chat n’arrive pas à bien nourrir son chat. Quand votre chat est atteint de la boulimie, il a tout le temps faim. La boulimie peut être due à une carence affective ou à l’ennui du fait du manque d’activité. Pour cette raison, ayez l’habitude de vous amuser avec votre chat et de mettre à sa disposition des croquettes pour chats dont la richesse et le caractère rassasiant sont indéniables.

L’anorexie

On parle d’anorexie lorsque le chat ne mange plus du tout. Pour éviter cette situation, il faut dans l’immédiat prendre en compte l’avis ziggy pour que la santé du chat ne se dégrade totalement. Cette maladie est généralement due à une forte dépression liée au stress très élevé. Quand l’anorexie surgit, prenez aussi conseil auprès de votre vétérinaire. En effet, ce dernier peut vous prescrire des médicaments afin de stimuler l’appétit de votre chat et bien réguler son temps de sommeil. De même, il est conseillé de caresser votre chat lorsqu’il mange. Cela peut le rassurer et le débarrasser du stress qui l’empêche de s’alimenter convenablement.

Les allergies

Les chats peuvent aussi souffrir d’allergies. Celles-ci à leur tour causent des maladies alimentaires des chats. En fait, très souvent, les chats font trois types d’allergies. D’abord, l’allergie aux piqûres des puces. Cette allergie oblige le chat à se gratter sans cesse. Par ailleurs, la dermatite atopique quant à elle provient des allergies dues aux pollens et se soigne difficilement. Enfin, l’allergie alimentaire, pour sa part, se manifeste par des diarrhées, des vomissements, des démangeaisons.

C’est d’ailleurs ce dernier type qui est quelque peu récurrent chez les chats. Vu sa gravité, elle se fait vite remarquer, il faut immédiatement alerter votre vétérinaire pour administrer au chat les soins appropriés. La solution idéale est l’élimination de l’allergène responsable des désagréments alimentaires. De même, il est important de soumettre le chat à un régime hypoallergénique.

Le pica

Cette maladie conduit le chat à manger tout ce qu’il trouve, surtout les matières non comestibles. Il s’agit notamment de la laine, des matières plastiques, du bois, des cailloux, etc. En plus d’être une maladie alimentaire, le pica est aussi un syndrome. Il est généralement causé par le stress, l’angoisse. Quand le chat a été sevré très tôt, il peut contracter le pica et se mettre à tout manger sur son chemin. Il peut être causé également par une carence en oligo-éléments.

En somme, les maladies alimentaires des chats sont de divers ordres. La liste des maladies alimentaires des chats est longue. Pour en savoir davantage sur elles, nous vous recommandons de visiter régulièrement le site qui parle de chat. Sur ce site, vous pourrez en savoir sur les causes, symptômes, manifestations et techniques curatives de quelques autres maladies liées à une mauvaise alimentation de vos chats.