26 min •
https://www.dailymotion.com/embed/video/x4zug5g Souvent synonyme d’obscurantisme, le second Moyen Âge est l’une des périodes les plus fécondes en inventions, dont la Renaissance ne serait, selon les archéologues, que l’aboutissement. Pour augmenter les rendements et produire de nouvelles richesses, l’Europe invente et perfectionne des machines empruntant de nouveaux savoirs à l’Orient. Avec l’invention de l’arbre à cames, le moulin à eau remplace peu à peu la main de l’homme et permet la mécanisation de toute une série d’opérations industrielles.