52 min •
Le 30 avril 1945, alors que l´Armée Rouge encercle Berlin, Hitler se suicide dans son bunker. Son corps calciné est découvert quelques jours plus tard par les soviétiques. Il sera identifié avec certitude au terme d´une enquête ultra secrète dans laquelle l´assistante du dentiste personnel d´Hitler jouera un rôle central. Pourtant, au même moment, Staline déclare publiquement que son armée n´a pas réussi à retrouver le corps du Fuhrer, choisissant de laisser les rumeurs les plus folles se développer et allant même jusqu´à accuser certains de ses Alliés d´avoir favorisé la fuite probable du dictateur. Ce mensonge durera jusqu´en 1992, quand les preuves de la mort d´Hitler seront enfin dévoilées pour la première fois. Mais quelles sont-elles ? Comment ont-elles été authentifiées ? Mais surtout, pourquoi Staline a t-il choisi de dissimuler ces faits au monde entier ? Pourquoi ont-ils été révélés aussi tard ?