51 min •
Le 10 juin 1944, les SS de la division « Das Reich » massacrent la quasi-totalité des habitants de la bourgade d’Oradour-sur-Glane, dans la Haute-Vienne, en représailles aux attaques de maquisards. Le 12 janvier 1953, à Bordeaux, s’ouvre le procès militaire des bourreaux. Sur le banc des accusés : treize Français originaires d’Alsace. La France découvre un drame méconnu de la Seconde Guerre mondiale : celui des « Malgré nous ». Près de 134 000 Alsaciens et Mosellans ont été incorporés de force dans l’armée allemande. Quelque 24 000 tomberont sur le front de l’est et 16 000 mourront dans les camps soviétiques. Près de 10 000 seront portés disparus ou envoyés dans les geôles soviétiques.