54 min •
Ce docu n'a pas de note Quand les alliés s’emparèrent des bureaux d’étude des constructeurs allemands, ils y découvrirent énormément de projets de jets nouveaux et de nombreuses idées qui trouvèrent leur application dans les futurs avions d’après guerre. Le Messerschmitt 262, le premier chasseur à réaction, le Messerschmitt 163, le premier chasseur fusée et l’ARADO 234, le premier bombardier à réaction allaient avoir une longue descendance. Les V1 n’étaient que des bombes volantes à longue portée que les chasseurs de la RAF pouvaient abattre, mais qui firent cependant 2444 morts et plus de 7000 blessés en Angleterre. Il en fut lancé des milliers. En revanche, la fusée A4 à long rayon d’action, plus connue sous sa désignation V2, mérite sa place dans la catégorie des armes allemandes et les plus modernes, utilisées pendant la seconde Guerre Mondiale. C’est l’arme ultime représentative de l’avancée technologique du IIIème Reich. Une fois en l’air, le V2 était invulnérable. Le résumé le plus juste de la plus puissante des armes allemandes a été donné par Walter Dornberg à Werner Von Braun, le concepteur du V2, le jour de son premier lancement réussi :  » Tu réalises ce que nous venons de faire ? Nous avons lancé le premier vaisseau spatial !  » Et pour Von Braun récupéré par les Américains, ce ne fut pas le dernier…