17 min •
Ce docu n'a pas de note


Avec le cimetière moderne (institué en 1804 en France), le cercueil devient obligatoire, mais doit être personnel et à usage unique. Le temps des fosses communes et des ossuaires est révolu. À visée égalitaire et sanitaire, la révolution du cercueil est à la fois qualitative et quantitative : elle donne naissance à un marché funéraire aussi discret que rentable.